Tanitnews
  • Correction: People-Kendall Jenner story

    Correction: People-Kendall Jenner story

    Both Jenner and Pepsi have also come in for significant criticism. Founded in 1846, AP has covered all the major news events of the past 165 years, providing high-quality, informed reporting of everything from wars and elections to championship games and royal weddings.

    Continuer la lecture...
  • Bras de fer à l'ONU après l'"attaque chimique" en Syrie

    Le Pape encourage en outre ceux qui, "malgré l'insécurité et les conditions difficiles, s'efforcent de faire parvenir de l'aide aux habitants de cette région". Dans un communiqué, l'organisation souligne que "la probabilité d'une exposition à une attaque chimique est amplifiée par le manque apparent de blessures externes rapporté dans des cas montrant l'apparition rapide de symptômes semblables comprenant une détresse respiratoire aigüe comme principale cause de la mort".

    Continuer la lecture...
  • Le sommet Trump-Xi "capital" pour les futures relations

    Avant cette déclaration, l'ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations unies, Nikki Haley, avait annoncé que le secrétaire d'Etat Tillerson se rendrait à l'ONU pour diriger la réunion du Conseil de la sécurité. Trump avait alors expliqué que " la Chine a une grande influence sur la Corée du Nord . Et ce à l'heure où Washington dénonce ouvertement l'insuffisance des sanctions adoptées par Pékin contre Pyongyang, en dépit de l'arrêt de ses importations de charbon nord-coréen.

    Continuer la lecture...
  • Corée du Sud : arrestation de l'ex-présidente Park Geun-Hye

    Corée du Sud : arrestation de l'ex-présidente Park Geun-Hye

    Ce scrutin avait fait d'elle la première femme à accéder à la fonction suprême en Corée du Sud. M. Lee a été inculpé et placé en détention provisoire. Mme Park est la première dirigeante sud-coréenne démocratiquement élue à être destituée du pouvoir, sa destitution étant marquée par un retentissant scandale de corruption .

    Continuer la lecture...
  • Les États-Unis réexaminent l'accord de Paris sur le climat

    Les États-Unis réexaminent l'accord de Paris sur le climat

    Une mission officielle pour contrer les critiques. À défaut d'avoir pu abroger comme il le voulait l'Obamacare, Donald Trmp semble avoir réussi à détruire une partie de l'héritage législatif laissé par son prédécesseur. Lors d'une apparition dans l'émission "The View", le milliardaire n'avait pas hésité à louer (une fois de plus) le physique d'Ivanka Trump . Ils s'intéressent en particulier à une possible "coordination" entre des membres de l'équipe de campagne de Donald Trump et le ...

    Continuer la lecture...
  • Le Conseil de sécurité de l'ONU reporte son vote

    Le Conseil de sécurité de l'ONU reporte son vote

    Spicer. Depuis le début du conflit il y a six ans, le dossier syrien divise les Occidentaux et la Russie, bloquant tout effort pour mettre fin à une guerre qui a fait plus de 320.000 morts. Pour le chef de la diplomatie britannique Boris Johnson, "toutes les preuves (.) laissent penser que le régime d'Assad" a utilisé "des armes illégales en toute connaissance de cause".

    Continuer la lecture...
  • La demande des militants est rejetée — Guyane

    La demande des militants est rejetée — Guyane

    Olivier Goudet, porte-parole du collectif, a exigé "2,5 milliards tout de suite ". Bernard Cazeneuve a estimé, ce lundi depuis l'Hôtel de Matignon, "qu'il serait très facile de céder à la facilité et de promettre des mesures et des aides financières d'un montant irréaliste et d'en laisser la charge à un autre gouvernement".

    Continuer la lecture...
  • Hollande parie sur une victoire de Macron — Présidentielle

    Sous la mention " Macron président ", on découvre son nouveau slogan " La France doit être une chance pour tous ". "La manière dont a réagi François Hollande en apprenant la mort de la ma grand-mère, je n'aimerais pas avoir la même!" " La méthode que je propose est radicalement différente de celle de François Hollande ", a ajouté Emmanuel Macron, rappelant avoir " rompu " avec le président lors de son départ du gouvernement en août 2016 en raison de " divergences de fond ".

    Continuer la lecture...
  • FRANCE 2017-Le Pen (25%) devance Macron (24,5%) et Fillon (18%)-Ifop

    La candidate FN est en tête avec 25% d'intentions de vote, devant celui du mouvement En Marche (24,5%). À gauche, Jean-Luc Mélenchon, crédité de 17% (+2), continue sa forte progression (+7 points en deux mois). Près de sept Français exprimant une intention de vote sur dix (68%) se disent désormais sûrs de leur choix. Les candidats Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont été jugés les plus convaincants par les téléspectateurs ayant regardé le débat entre les 11 ...

    Continuer la lecture...
  • Syrie : Au moins 58 civils tués dans une attaque au

    Syrie : Au moins 58 civils tués dans une attaque au "gaz toxique"

    Mis à part ces morts, des dizaines de personnes, en majorité des civils, souffriraient actuellement de problèmes respiratoires ainsi que d'autres symptômes relatifs à l'inhalation du gaz toxique . "L'homme fort de Damas est d'après elle " une entrave à la paix pour longtemps " et la manière dont il traite les Syriens est " répugnante ". "La position c'est de savoir si oui ou non les Américains soutiennent une transition politique en Syrie , ce qui veut dire qu'on organise cette transition, ...

    Continuer la lecture...
  • Syrie: Washington menace d'une action unilatérale en cas d'échec à l'ONU

    Le bilan précédent de l'Observatoire concernant l'attaque menée mardi faisait état de 72 morts, dont 20 enfants et 17 femmes, et 160 blessés. En octobre 2016, le Conseil de sécurité avait pourtant déjà reçu un rapport concluant que l'armée syrienne avait mené une attaque à l'arme chimique, sans doute du chlore, à Qmenas, dans la province d'Idleb, le 16 mars 2015.

    Continuer la lecture...
  • Syrie: 72 civils tués dans l'attaque

    Syrie: 72 civils tués dans l'attaque " chimique "

    Moscou a enfin qualifié le projet de résolution de " catégoriquement inacceptable ". Mais il s'agissait de chlore, un produit beaucoup plus sommaire, moins létal et surtout d'un contrôle plus difficile à cause de ses usages civils. Ce texte appelle à une enquête complète et rapide de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC). "Horrifié" par cet effroyable massacre , qui a touché des "personnes sans défense", le Souverain Pontife, au terme de l'audience générale, a ...

    Continuer la lecture...
  • Maroc: le roi Mohamed VI nomme un nouveau gouvernement

    Maroc: le roi Mohamed VI nomme un nouveau gouvernement

    Abdelilah Benkirane, secrétaire général du PJD avait payé cher l'échec de la formation d'un gouvernement. Au regard de son score électoral, le PJD a décroché relativement peu de ministères d'importance. Voilà pourquoi et nonobstant la qualité de chaque ministre et son appartenance partisane, on peut d'ores et déjà prédire que la direction de cette équipe que l'on qualifiera aisément "d'introuvable", ne sera pas de tout repos pour M.

    Continuer la lecture...
  • US warns of Syria action

    Security Council, where a resolution condemning the use of chemical weapons by Syria was proposed. The U.N. Security Council is holding an emergency meeting on Wednesday over a suspected chemical attack in Syria but Russia has dismissed a resolution calling for an investigation.

    Continuer la lecture...
  • Engouement soudain pour le réseau social Mastodon

    Engouement soudain pour le réseau social Mastodon

    Mastodon est en fait assez similaire au réseau social de Jack Dorsey, Evan Williams et Biz Stone. De son côté, Twitter accumule les pertes financières, et ce depuis sa création. Rien n'est véritablement cloisonné dans le réseau et les interactions sont nombreuses avec d'autres sites et services (mails, réseaux sociaux , logiciels de messagerie.) De fait, les utilisateurs peuvent partager leurs messages partout, interpeller d'autres internautes sur d'autres plateformes sans les contraindre ...

    Continuer la lecture...
  • Les

    Les "petits" candidats ont malmené les favoris — Présidentielle française

    Malgré la tentative d'Emmanuel Macron de le faire participer. "Ça ne changera pas le résultat de l'élection présidentielle, mais vous verrez, les favoris vont mécaniquement baisser, car les petits ont marqué des points". Sur franceinfo, Luc Chatel, le député LR et porte-parole de François Fillon , est revenu sur ce clash, jugeant que Philippe Poutou est allé trop loin.

    Continuer la lecture...
  • Le projet de résolution de l'ONU "inacceptable" pour Moscou — Syrie

    Khan Cheikhoun, située dans la province d'Idleb, est un fief rebelle et djihadiste. De nombreux enfants ont été saisis de convulsions et peinaient à respirer. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a lui aussi dénoncé l'attaque chimique, parlant d'une attaque " inhumaine ", qui menace le processus de paix d'Astana entre la Syrie et les rebelles.

    Continuer la lecture...
  • Mélenchon jugé le plus convaincant, Macron arrive deuxième — Débat présidentiel

    Ce lundi de Pâques sera aussi mis à profit par d'autres candidats qui entameront leur dernière semaine de campagne avant le premier tour de l'élection présidentielle. A la question "Qui a été le plus convaincant?", le candidat d'En marche! se classait en première place avec 29%, devant Jean-Luc Mélenchon (20%), puis François Fillon et Marine Le Pen (à égalité à 19%), selon une enquête Elabe* pour BFMTV .

    Continuer la lecture...
  • Débat: Mélenchon est le candidat qui a le plus convaincu les téléspectateurs

    Les personnes interrogées disent se sentir le mieux comprises par Jean-Luc Mélenchon (26%), suivi de Marine Le Pen (14%) et d'Emmanuel Macron ex-aequo à 12% avec Philippe Poutou du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA). En attendant, la campagne reprend de plus belle. Interrogés sur les propositions des différents candidats, les mêmes sondés plébiscitent à 83% le système universel des retraites prôné par Emmanuel Macron.

    Continuer la lecture...
  • Tir d'un missile nord-coréen en mer du Japon

    A partir de ce jeudi, en Floride, ils doivent tenter de s'entendre sur une nouvelle stratégie pour contraindre Pyongyang d'arrêter le développement d'ogives nucléaires miniaturisées et de missiles balistiques intercontinentaux susceptibles de frapper des cibles situées à des milliers de kilomètres de la péninsule.

    Continuer la lecture...
  • Six présumés recruteurs de l'EI arrêtés à Saint-Pétersbourg

    Selon la police de la région kirghize d'Och où il est né, Akbarjon Djalilov était revenu le 3 mars à Saint-Pétersbourg. Les autorités russes soupçonnent un attentat suicide commis par un kamikaze lié à l'islamisme radical. Il avait auparavant dirigé une réunion avec des représentants du FSB, des services de secours et du ministère de l'Intérieur. Le pays n'avait pas été aussi durement touché depuis l'explosion en plein vol le 31 octobre 2015 d'un vol reliant l'Egypte à la Russie avec 224 ...

    Continuer la lecture...
  • Conférence à Bruxelles sur l'avenir du pays sans la Turquie — Syrie

    Sur le plan politique, les discussions devront porter sur "la manière dont la communauté internationale peut contribuer à résoudre durablement le conflit syrien dans le cadre d'un processus de transition politique inclusif et dirigé par les Syriens sur la base des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et, en particulier, de la résolution 2254 du Conseil de sécurité des Nations unies et du communiqué de Genève", précise l'UE.

    Continuer la lecture...
  • Massacre de Khan Cheikhoun : le Conseil de sécurité de l'ONU saisi

    Massacre de Khan Cheikhoun : le Conseil de sécurité de l'ONU saisi

    En 2014, Washington, Londres et Paris ont accusé l'armée syrienne d'avoir mené depuis plus d'un an des attaques au gaz de chlore. L'armée syrienne a démenti catégoriquement avoir utilisé " toute substance chimique ou toxique ". Il appelle également la Syrie à fournir tous les documents nécessaires tels que les plans de vol des avions au moment des faits. Johnson a toutefois ajouté que le régime a "utilisé des armes illégales sur son propre peuple en toute connaissance de cause", ...

    Continuer la lecture...
  • Etats-Unis Le suprémaciste blanc Steve Bannon évincé du NSC

    Etats-Unis Le suprémaciste blanc Steve Bannon évincé du NSC

    Il a été remplacé par le général Herbert Raymond McMaster. Donald Trump avait élevé M. Bannon au rang de membre permanent du NSC, ce qui avait généré de vives critiques contre la " politisation " du Conseil. Son chef, Michael Flynn, a démissionné pour ses contacts cachés avec l'ambassadeur de Russie à Washington. Cohen-Watnick est l'un des responsables de la Maison-Blanche qui a permis à Devin Nunes, président de la commission du Renseignement de la Chambre des représentants, de consulter ...

    Continuer la lecture...
  • Le pape dénonce un

    Le pape dénonce un "massacre inacceptable" — Attaque en Syrie

    D'autres pris de spasmes et de crises de suffocation . Pour l'heure, l'OSDH n'était pas en mesure de déterminer la véritable nature de ce gaz mortel . S'il est prouvé que ce bombardement a bien été perpétré par Damas, "ce sera une preuve supplémentaire de la barbarie du régime syrien ", a-t-elle ajouté.

    Continuer la lecture...
  • Le bilan monte à 234 morts — Catastrophe en Colombie

    Le bilan monte à 234 morts — Catastrophe en Colombie

    Je pense que c'est possible que (...) les Farc fassent cette proposition. "Ils sont vraiment très attristés par cette tragédie", a déclaré Ivan Márquez, principal négociateur des rebelles. Les sauveteurs continuent, quant à eux, de passer au peigne fin le parcoursde la coulée de boue. L'identification des corps, transférés à l'hôpital de Mocoa , s'est poursuivit dimanche.

    Continuer la lecture...
  • Moscou admet que Damas a attaqué mais minimise

    Selon un dernier bilan, l'attaque chimique présumée a fait au moins 72 morts, dont 20 enfants, et plus de 170 blessés. Plus de 160 personnes ont par ailleurs été blessées. Elle demande à l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) d'ouvrir une enquête. Le gouvernement américain soutient que l'arme chimique utilisée serait du gaz sarin , déjà utilisée en août 2013 dans la région de la Ghouta et qui avait tué plusieurs centaines de civils.

    Continuer la lecture...
  • 72 civils tués dans l'attaque chimique présumée, dont 20 enfants — Syrie

    72 civils tués dans l'attaque chimique présumée, dont 20 enfants — Syrie

    La guerre en Syrie au comble de l'horreur. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), onze enfants feraient partis des victimes mortes par suffocation. Mais il a surtout accusé directement Bachar al-Assad qui "s'en prend à des civils en utilisant des moyens bannis par la communauté internationale". En Turquie, le président Erdogan aurait contacté son homologue russe, afin de dénoncer des " attaques inhumaines " et " inacceptables " mettant en péril les accords de cessez-le-feu ...

    Continuer la lecture...
  • Le négociateur de l'UE veut un

    Le négociateur de l'UE veut un "retrait ordonné" du Royaume-Uni — Brexit

    La résolution qui doit être adoptée à Strasbourg (est de la France) a déjà obtenu le soutien du PPE et du groupe socialiste et démocrate (S&D), des libéraux de l'ALDE, des Verts et de la GUE (gauche radicale européenne). "Ce n'est qu'une fois que nous aurons suffisamment progressé sur la question du retrait [du Royaume-Uni] que nous pourrons commencer à discuter d'un nouveau cadre pour nos futures relations", a ajouté M.

    Continuer la lecture...
  • Attaque au gaz en Syrie: au moins 58 morts, un hôpital bombardé

    Des dizaines d'autres ont été blessées. Début mars, l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) a indiqué enquêter sur huit attaques présumées au gaz toxique commises en Syrie depuis le début de 2017. L'UE avait placé le 20 mars sur sa liste noire quatre nouveaux responsables militaires syriens, accusés d'avoir utilisé "des armes chimiques à l'encontre de la population civile" en 2014 et 2015, selon un communiqué.

    Continuer la lecture...
  • Signes d'exposition à "des agents neurotoxiques", selon l'OMS — Attaque en Syrie

    Selon des médecins sur place, les victimes ont été prises en charge avec des pupilles dilatées, des convulsions, des crises de suffocatoin et de la mousse sortant de la bouche. La Commission d'enquête de l'ONU sur les droits de l'homme en Syrie ainsi que l'envoyé spécial des Nations unies pour ce pays, Staffan de Mistura , avaient chacun plus tôt affirmé qu'il s'agissait bien d'une " attaque chimique ".

    Continuer la lecture...
  • Attaques aériennes dans la province d'Idlib en Syrie, 18 morts

    Le Conseil de sécurité " doit prendre les mesures nécessaires pour que les responsables (de cette attaque) rendent compte de leurs actes", a poursuivi le texte. Boris Johnson, ministre des Affaires étrangères britannique a ainsi souligné que le drame "a toutes les caractéristiques d'une attaque du régime qui a utilisé de façon répérée des armes chimiques ".

    Continuer la lecture...
  • Retailleau confirme une prochaine rencontre Fillon-Sarkozy-Juppé

    Retailleau confirme une prochaine rencontre Fillon-Sarkozy-Juppé

    Fillon incarne et assume une force tranquille: il est porté non pas par une base prétendument "radicalisée", un "noyau" selon l'expression stigmatisante du Maire de Bordeaux dans son antépénultième discours d'adieux, mais par les fondamentaux d'une révolte conservatrice contre les connivences d'élites politiques, médiatiques, culturelles qui s'arrogeraient le monopole de la vérité, du sens de la mesure, du bien.

    Continuer la lecture...
  • Saint-Pétersbourg: un kamikaze kirghize auteur de l'attentat

    Les services secrets kirghizes (GKNB) avaient indiqué auparavant que le kamikaze, identifié comme Akbarjon Djalilov, 22 ans, était né dans la région d'Och, dans le sud du Kirghizstan. Rapidement, des témoins oculaires ont affirmé qu'ils avaient vu un jeune homme changer de wagon en abandonnant délibérément son sac. Cet attentat n'a pas été revendiqué.

    Continuer la lecture...
  • L'auteur présumé de l'attentat est un kirghiz du nom d'Akbarjon Djalilov — Russie

    L'auteur présumé de l'attentat est un kirghiz du nom d'Akbarjon Djalilov — Russie

    L'attentat, qui n'a pas été revendiqué, intervient alors que le groupe État islamique a appelé à frapper la Russie après son intervention en soutien aux forces de Bachar al-Assad en Syrie, fin septembre 2015. Le président russe Vladimir Poutine se serait déplacé personnellement sur les lieux de l'accident pour y déposer des fleurs. Depuis, plusieurs attaques ont touché les instables républiques russes du Caucase et les services de sécurité russes avaient annoncé à plusieurs reprises ...

    Continuer la lecture...
  • Le bilan passe à 14 morts — Russie

    Le bilan passe à 14 morts — Russie

    Au moins 7000 ressortissants de l'ex-URSS, dont environ 2900 Russes, ont rejoint les groupes djihadistes en Irak et en Syrie, notamment au sein de l'EI, selon le FSB. Peu après, une bombe artisanale avait été " découverte et désamorcée à temps " dans une autre station du centre-ville, Plochtchad Vosstaniïa. Le président Vladimir Poutine a déposé dans la soirée un bouquet de fleurs rouges devant la station où s'est immobilisé la rame visée.

    Continuer la lecture...
  • Tollé international après l'attaque

    Tollé international après l'attaque "chimique" en Syrie

    Quelques heures après cette attaque, les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni ont présenté mardi un projet de résolution condamnant l'attaque chimique en Syrie et appelant à une enquête complète et rapide. Cette attaque chimique , qui a causé un grand nombre de victime, pourrait venir mettre en péril les négociations de paix entre le régime et l'opposition.

    Continuer la lecture...